« (I’m) Not A Bad Girl ». Brenda Fassie ou la transgression des normes

Abstract

A travers une analyse de la carrière et de la vie de la chanteuse sud-africaine Brenda Fassie (1964-2004) l’article vise à montrer comment s’est construit un succès populaire fondée sur la construction d’un personnage en permanence dans la transgression des normes sociales qui l’a amené à représenter une des facettes de la lutte contre l’apartheid par l’expression de la liberté individuelle, puis d’une lutte plus générale contre les nouvelles normativités post-apartheid. L’article est structuré en parties qui sont à la fois chronologiques (suivant les phases de la vie et de la carrière de la chanteuse), géographiques (les phases chronologiques correspondent à des lieux successifs de vie et de résidence) et politiques (les changements socio-politiques qui se sont déroulés pendant la carrière de Brenda sont majeurs, ils l’ont rythmé).

 This paper shows how the life and music of the South African pop star Brenda Fassie (1964-2004), a Black, lesbian woman, constructed a popular character based on the constant transgression of social norms; successively the norms of a puritan South Africa under apartheid, then the new normativity of the post-apartheid era. The paper is organized chronologically (following the life story and musical production of Brenda), spatially (describing the relation between the pop star and some specific places and spaces) and politically (major political changes occurred during Brenda’s life time and influenced her).

Author Biography

Philippe Gervais-Lambony, Université Paris-Nanterre UMR LAVUE

Université Paris Nanterre

Professeur

Département de Géographie

Published
2017-04-12
How to Cite
Gervais-Lambony, Philippe. 2017. “« (I’m) Not A Bad Girl ». Brenda Fassie Ou La Transgression Des Normes”. ACME: An International Journal for Critical Geographies 16 (1), 89-111. https://acme-journal.org/index.php/acme/article/view/1445.
Section
Research